Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 14:13

Cependant, Gaïa avait toujours envie de faire des choses interdites aux moins de 18 ans. Elle alla donc s'adresser à Ouranos :

- Ô Ciel, toi égal à moi-même et capable de me couvrir toute entière, ô toi qui dois offrir aux Immortels une assise sûre à jamais...
- Hé ? répliqua Ouranos (qui n'avait rien pigé).
- Bon, en clair ***(contrôle parental fortement recommandé)***, s'expliqua Gaia.
- Ah ouais ! répondit Ouranos tout content !

 

C'est ainsi que Gaïa et Ouranos se mirent ensemble et engendrèrent (attention la liste va être longue) :

Océanos, Coios, Crios, Hypérion, Japet, Théia, Rhéia, Thémis, Mnémosyne, Phoibé, Thétys, Cronos (= les 12 Titans), Brontès, Stéropès, Argès (= les 3 Cyclopes), Cottos, Briarès et Gyès (= les 3 Hécatonchires).
(D'aprèsHomère, "une union divine n'est jamais inféconde" ; je vous laisse faire le calcul).


Problème : Ouranos était un amant du genre collant. Et même très collant. Au sens propre. Le Ciel se plaquait à la Terre, et leurs fort nombreux enfants ne pouvaient pas sortir !... Gaïa souffrait horriblement. Harcelée par le satyre insatiable qui lui servait de mari, elle fit se réunir ses 18 enfants en cercle dans son ventre et leur cria :
- Pitié ! Délivrez-moi de votre père, il me fait 'achement mal ! Un volontaire pour le trucider !
Légère hésitation chez les enfants d'Ouranos : "ben euh... c'est notre père tout de même..."
-Comment ça ? hurle la mère. Votre père maltraite sa femme, et vous, vous cautionnez la violence conjugale! le viol légal ! les maltraitances à Terre en danger! le gaïicide !...
- Ok,m'man, s'éleva alors une petite voix.Je vais y aller.
C'était le plus jeune des fils, le petit Cronos (accessoirement dieu du temps (?) et des moissons). Un petit rusé, celui-là, le genre lascar qui sait ce qu'il veut et ce qu'il fait, qui renonce pas à ses ambitions pour deux sous. Gaïa le félicite chaudement, le prend dans ses grands bras terreux, lui fait un gros poutou et lui fournit le matériel : une gigantesque serpe d'acier.

QUE VA-T-IL SE PASSER ?
Cronos va-t-il défendre la cause féministe et venger sa moman ?
Ouranos pourra-t-il être vaincu ?
Vous le saurez dans le prochain épisode : OURANOS VS CRONOS : Big Fight of the first gods

 

Source : Hésiode, Théogonie

Partager cet article

Repost 0
Published by histoires-mythiques - dans Origines
commenter cet article

commentaires

Quésaco ?

  • : Histoires Mythiques
  • Histoires Mythiques
  • : La mythologie grecque, c'est drôle, je le dis et je le prouve.
  • Contact